Industries : cinquante nuances de vert

Partagez l'article

Droit・Entreprises

Industries : cinquante nuances de vert

cinquant nuances de vert

Que retiennent les lycéens de ce que qu’ils voient et entendent dans les médias ? Environnement, Santé, Intelligence Artificielle : le podcast AU CRIBLE DE LA SCIENCE décrypte l’actualité vue par les lycéens, avec l’aide de deux scientifiques invités. Prêt à stimuler votre esprit critique ?

Dans ce troisième épisode Au crible de la science, nous nous interrogeons avec les élèves de terminale du lycée Toulouse Lautrec sur l’équation entre production industrielle et environnement. Comment l’industrie applique-t-elle concrètement la réglementation et les normes pour protéger l’environnement ? Faut-il croire tout ce que nous promet le marketing vert ? Qu’est-ce que le greenwashing ? L’économiste de l’environnement Stefan Ambec et la chercheuse en communication, marketing social et environnemental Béatrice Parguel nous aident à mieux comprendre…

 

Morceaux choisis

« Il y a beaucoup d’entreprises qui veulent bien faire. Mais il y a dans le lot des entreprises qui pour autant ne font pas grand-chose. »

« Toutes les entreprises n’ont pas la même capacité à opérer la transition écologique. Il y a des secteurs, comme l’aéronautique par exemple, pour lesquels ça prendra forcément beaucoup plus de temps ».

« Il y a plusieurs formes de greenwashing. Dans les années 2000, s’est développé le greenwashing d’exécution, qui utilise des éléments graphiques suggérant la nature. Je vais prendre un véhicule et rajouter une forêt derrière, un oiseau, un hérisson, un ours blanc… qui génère une perception écologique chez le consommateur. »

Béatrice Parguel est chercheuse CNRS à l’Université Paris-Dauphine. Elle anime le Center for Marketing and Public Policy Research et est spécialiste du marketing social et environnemental.

 

« Ce n’est pas tant la question des lois, mais la question des politiques publiques. Au niveau européen, il y a par exemple le marché de permis d’émission, qui oblige les grands pollueurs à acheter des permis de polluer. Plus ils polluent, plus c’est cher. Ce n’est pas seulement interdire, mais donner de bonnes incitations. »

« Se pose la question du consommateur et du choix qu’il fait. Il est un citoyen et doit faire des choix citoyens en consommation, selon sa sensibilité environnementale. Les consommateurs doivent se renseigner et ne pas croire tout ce que leur disent les entreprises. »

Stefan AMBEC est chercheur INRAE et professeur d’économie à la Toulouse School of Economics, directeur du centre TSE sur l’énergie et le climat.

 

Références citées et conseillées par les invités

  • Documentaire L’illusion verte de Werner Boote (Autriche, Allemagne | 2018 | 97 minutes). Enquête sur le greenwashing ou éco-blanchiment. Werner Boote et Kathrin Hartmann parcourent le monde pour révéler l’envers du décor.
  • Christian Gollier, Le climat avant la fin du mois ; Broché, 2019, 372 pages. Christian Gollier est le directeur général de la Toulouse School of Economics et contributeur du GIEC (groupe d'experts intergouvernemental sur le changement climatique)
  • Les articles disponibles sur l’économie environnementale de TSE : https://www.tse-fr.eu/fr/debate/all
  • Benoit-Moreau F., Parguel B., Larceneux F., Comment prévenir le « greenwashing » ? L’influence des éléments d’exécution publicitaire in Bernard Pras (ed.), Management : Tensions d’aujourd’hui, éditions Vuibert, Collection FNEGE (2009)

Précisions

La Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP 26, initialement prévue en 2020 est reportée à cause du Covid et aura lieu à Glasgow (Royaume-Uni) du 1er au 12 novembre 2021. Lors de la dernière conférence, la COP25, qui a lieu à Madrid en 2019, 285 entreprises dans le monde ont promis de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

La RSE ou responsabilité sociale des entreprises est une démarche volontaire des entreprises pour mettre en places des pratiques responsables en matière d’environnement mais aussi de bien-être des salariés.

Le projet de loi "Climat et Résilience" compte 69 articles dont l’objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40% d'ici 2030. Il doit être examiné par l'Assemblée nationale en séance publique à partir du 29 mars 2021. Le texte prévoit, notamment l'interdiction de la publicité en faveur des énergies fossiles, et l’obligation d'affichage à destination des consommateurs sur les caractéristiques environnementales d'un produit ou d'un service (score-carbone).

 

au crible de la science
___

 

 

 

Le podcast Au Crible de la Science est une coproduction Exploreur / Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées et Quai des Savoirs. Présentation : Sophie Chaulaic - journaliste. Préparation : Catherine Thèves, chercheuse CNRS. Réalisation : Arnaud Maisonneuve. Technique : Vincent Navarro. Production radiophonique conçue en partenariat avec le Ministère de la Culture, l'académie de Toulouse et Campus FM.