Marion Carrier, recycler le bois traité pour fabriquer l’avenir

Partagez l'article

Maths・Ingénierie

Marion Carrier, recycler le bois traité pour fabriquer l’avenir

Marion Carrier VAUM

Si aujourd’hui, le bois traité avec des produits chimiques n’est pas recyclable, des solutions sont envisageables. Marion Carrier y travaille avec un procédé de combustion à pyrolyse rapide. Le bois est transformé en bio-huile pour être utilisée en bio-carburant ou en produits biosourcés comme des colles, des lubrifiants, des produits cosmétiques, etc.

Cet article fait partie du dossier

La Nuit européenne des chercheur·e·s

Lire le dossier

 


Vous avez un message est une série de vidéos où des chercheurs répondent aux questions que vous vous posez sur leur recherches. Pour cette première édition, une paléomagnéticienne, un ingénieur, une spécialiste en intelligence artificielle, une chimiste se prêtent au jeu des questions-réponses. Cette vidéo a été tournée dans le cadre de la programmation de La Nuit européenne des Chercheur·e·s 2021 d'Albi-Toulouse. Propos recueillis par Anne-Claire Jolivet et Lucas Cousinet. Production : UFTMiP. Réalisation et montage : studio Hipolito. Tournée au Quai des Savoirs, juin 2021.

Par Lucas Cousinet et Anne-Claire Jolivet, de l'équipe Exploreur.


Marion Carrier est chercheuse CNRS au centre de recherche d'Albi en génie des procédés des solides divisés, de l'énergie et de l'environnement (Rapsodee).

 

Morceaux choisis 

C’est quoi une bio-huile ? Une huile bio sans pesticide ?

« Une bio-huile est un liquide issu de la transformation du bois, traité dans mon cas. Cette bio-huile est de couleur marron avec une forte odeur de fumée et elle est constituée de plusieurs centaines de produits chimiques. »

 

Le bois traité est-il plus difficile à recycler que les autres ?

« Le bois traité est en effet plus difficile à recycler que les autres car il contient des éléments inorganiques qui peuvent être polluants. En attendant de trouver une technologie adaptée, on les stocke. »

 

Comment nettoyez- vous le bois traité ? Avec un four à pyrolyse ?

« Pour transformer ce solide en liquide on utilise ce que l’on appelle un réacteur dit de pyrolyse. Qu’est-ce que l’on fait ? On chauffe le bois, on le volatilise, puis ces volatiles chauds sont condensés. On utilise des principes de distillation fractionnée liés aux propriétés physico-chimiques de ces produits organiques. Ensuite la condensation se fait de manière étagée, voire fractionnée. On récupère plusieurs fractions liquides qui peuvent être utilisées pour différentes applications. »