Dossier

LANGAGES

Communiquer, parler, signer, traduire, coder, déchiffrer … l’humain évolue dans un océan de langages en perpétuel adaptation et perfectionnement. Ce dossier Exploreur illustre l’éternel défi de transmettre une information et un sens par des lettres, des mots, des phrases, des gestes mais aussi des protéines !

Éditorial

Comparable à une langue, l’ADN porte et transmet des messages exprimés par nos gènes, à partir de quatre molécules, l’adénine, la thymine, la cytosine et la guanine, symbolisées par les biologistes généticiens avec les lettres A, T, C et G. La modification d’une seule de ces lettres dans le livre du génome peut avoir des conséquences dans l’expression des gènes. Notre connaissance de ce langage originel s’affine jour après jour grâce à un autre langage inventé par l’homme : le code informatique.

Chaque méthode de communication reflète un pan de l’évolution du vivant. Notre capacité à parler serait dû justement à des mutations génétiques qui nous auraient offert la possibilité d’articuler, contrairement à nos cousins les singes. Mais les gènes ne font pas tout ! Découvrons dans ce dossier quelles ont été les conditions évolutives qui ont permis à nos ancêtres d’affiner autant notre langage oral.

Les mots en disent long ! Ils reflètent la diversité de nos cultures, de nos idéologies et de nos opinions. Quelle que soit la maitrise de nos propos, les expressions employées et l’enchainement des idées exprimées dévoilent très finement qui nous sommes et ce que nous pensons, parfois malgré nous.

Difficile quelquefois de communiquer et surtout de se faire comprendre … nous les humains, continuons à progresser avec l’aide des nouvelles technologies mais aussi grâce à nos connaissances linguistiques, psychologiques, biologiques, et sociologiques.